Exploitez plus efficacement les ressources de votre cerveau

TEP

La transe hypnotique est un état physiologique spécifique.

Une équipe française a montré en 1998 que la transe hypnotique est un état physiologique spécifique. Les images prises par tomographie par émission de positron (TEP)  montrent de nettes différences d’activité au sein d’au moins quatre zones du cerveau par rapport à l’état de veille ordinaire, celui de rêverie éveillée ou même de visualisation. Les zones cérébrales activées sont principalement situées dans l’hémisphère gauche, ce qui correspond à un processus de reconstruction d’images mentales.

L’état modifié de conscience dont nous faisons l’expérience lors d’une séance d’hypnothérapie nous permet d’accéder aux ressources de notre inconscient . Notre cerveau va dès lors pouvoir modifier des automatismes incontrôlables consciemment et notre corps sera en mesure de mobiliser ses potentialités de changement et de guérison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s