Prise en charge par une mutuelle ?

Les médecines douces (ou complémentaires, ou naturelles) séduisent toujours un plus grand nombre de personnes. Pourtant, seules l’acupuncture et l’homéopathie pratiquées par des médecins conventionnés bénéficient d’une prise en charge de la Sécurité Sociale, généralement à hauteur de 35% (sur la base du tarif des médecins généralistes). Pour toute autre consultation en médecine douce, les frais sont entièrement à la charge du patient.

Mais il est aussi possible d’être pris en charge, hors Sécurité Sociale. Certains organismes de complémentaire santé assurent la couverture des médecines douces. Des forfaits annuels sont alors proposés avec un nombre de séances indemnisées chaque année ou un pourcentage de prise en charge. Consultez donc votre mutuelle pour savoir si elle couvre les consultations d’hypnothérapie. 

 

Publicités