VIDEO CONFERENCE TRAUMATISMES

Traumatismes : leurs conséquences physiques et psychologiques, les traitements efficaces

Picto Lancer la vidéoVoici une nouvelle vidéo à découvrir sur notre chaine Youtube : la conférence donnée par Philippe Coat en juin 2019 à Colmar, en Alsace.


En résumé

Les effets des traumatismes (incluant les carences de soins physiques et affectifs dans l’enfance ou encore les traumatismes transgénérationnels) me maintiennent dans des émotions qui fragilisent ma santé et augmentent nettement la probabilité, à l’âge adulte, de troubles physiques et psychiques.

Les stratégies thérapeutiques qui visent exclusivement la disparition des symptômes (anxiété, troubles digestifs, insomnie, migraine, tachycardie…) sont peu efficaces. Un somnifère ne va pas traiter l’origine de l’anxiété qui explique mon insomnie ! En outre, une pratique même régulière de disciplines telles que la méditation, le yoga ou encore la sophrologie (dont la valeur ne fait par ailleurs aucun doute) va le plus souvent produire une amélioration de surface tant que la source des symptômes reste active ! De plus, cette amélioration sera peu robuste face aux événements difficiles de la vie dont certains vont avoir tendance à réactiver le traumatisme.

En outre, les thérapies exclusivement verbales sont impuissantes à résoudre le traumatisme. En effet, ce dernier est enregistré essentiellement dans une mémoire inconsciente, de nature corporelle et émotionnelle (et même exclusivement inconsciente pour ce qui concerne les traumas très précoces liés à la vie foetale ou la période pré-verbale, avant 3 ans)  En conséquence, pour accéder à cet apprentissage problématique, il faut passer par le ressenti corporel.

Pour être efficace, il faut donc agir à la source (c’est-à-dire sur le ou les traumatismes), obtenir une reconsolidation de la mémoire émotionnelle traumatique (une véritable transformation) puis s’intéresser à la relation au corps souvent très affectée (phénomène de dissociation, de mise à distance des émotions, sensations, pensées) par le traumatisme.


Les thèmes traités dans cette conférence

1. Le traumatisme : définition, fonction, mécanisme.

2. Les différentes catégories de traumatismes, conséquences et traitement :

  • Traumatismes événementiels,
  • Traumatismes relationnels,
  • Traumatismes périnataux,
  • Traumatismes intergénérationnels.

3. Les clefs d’un changement profond et durable

  • Les approches thérapeutiques qui posent problème,
  • La séquence de transformation.

4. Effacer la mémoire traumatique ?

« Le meilleur des mondes » à portée de la main.


L’intervenant

Philippe Coat est praticien en Thérapie Intégrative Avancée, hypnothérapeute, sophrologue, psycho-énergéticien, formateur Il est certifié dans chacune de ces approches thérapeutiques et diplômé en psychologie.


Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59  

CABINET COAT    29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin.

Portrtait Natalia

Natalia Coat

Portrait Philippe

Philippe Coat

Thérapies brèves,

Développement personnel & existentiel,

Coaching de vie professionnelle

 


  • Thérapie Intégrative Avancée (A.I.T.),
  • Psychothérapie énergétique et cognitive,
    Picto contact Laissez nous un message

    Laissez votre message

  • Techniques de libération émotionnelle (E.F.T. clinique),
  • Hypnose thérapeutique,
  • Sophrologie,
  • Programmation Neurolinguistique,
  • Coaching génératif,
  • Méditation.

 


 

HYPNOSE VIDEO 18 : mon symptôme a-t-il une signification ?

Vignette HYPNOSE Q18 Mon symptôme a-t-il une signification? V2

Picto Lancer la vidéo

Voici le 18ème volet d’une série de 20 vidéos regroupées sous le nom « L’hypnose en 20 questions ». Il a pour titre « Mon symptôme a-t-il une signification ? ».

La vocation de cette série est de vous apporter des réponses concises aux principales questions que vous pouvez vous poser au sujet de cette forme de thérapie.

Les vidéos déjà disponibles et à venir:
1. Qu’est-ce que je vais ressentir dans l’état hypnotique ?
2. À quoi tient l’efficacité de l’hypnothérapie ?
3. Quel sera l’effet de l’état hypnotique sur mon corps ?
4. Suis-je hypnotisable ?
5. Faut-il que j’y crois pour que ça marche ?
6. Est-ce que je vais perdre le contrôle ?
7. Quels types de problèmes peut-on traiter avec l’hypnose ?
8. L’état hypnotique est-il comparable au sommeil ou à la méditation ?
9. Combien de séances me faudra-t-il ?
10. Comment choisir un Hypnothérapeute ?
11. Pourrai-je prendre le volant après une séance d’hypnose ?
12. Est-ce que je dois tout révéler à mon thérapeute ?
13. Est-ce que je serai perturbée par mon hypnothérapie ?
14. Faut-il que je donne un objectif précis à mon hypnothérapie ?
15. La prise de médicaments est-elle compatible avec une hypnothérapie ?
16. L’hypnose peut-elle être dangereuse ?
17. L’hypnothérapie a-t-elle quelque chose à voir avec la psychothérapie ?
18. Mon symptôme a-t-il une signification ?
19. Peut-on aider quelqu’un qui est réticent à se soigner ?
20. Y a-t-il un parcours type dans une hypnothérapie ?

Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59.

DSC_1042CABINET COAT – Thérapies brèves & Développement personnel

Hypnose, Sophrologie, Programmation Neurolinguistique, Techniques de libération émotionnelle.

Cabinet de Colmar : 29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin

 

HYPNOSE VIDEO 9 : combien de séances me faudra-t-il ?

Pour être informé des prochaines publications de ces vidéos, cliquez sur « Suivre HYPNOSE ALSACE ».

Vignette HYPNOSE Q9 combien de séances ne faudra-t-il?Voici le 9ème volet d’une série de 20 vidéos regroupées sous le nom « L’hypnose en 20 questions ».

Picto Lancer la vidéoLa vocation de cette série est de vous apporter des réponses concises aux principales questions que vous pouvez vous poser au sujet de cette forme de thérapie.

Les vidéos déjà disponibles et à venir:
1. Qu’est-ce que je vais ressentir dans l’état hypnotique ?
2. À quoi tient l’efficacité de l’hypnothérapie ?
3. Quel sera l’effet de l’état hypnotique sur mon corps ?
4. Suis-je hypnotisable ?
5. Faut-il que j’y crois pour que ça marche ?
6. Est-ce que je vais perdre le contrôle ?
7. Quels types de problèmes peut-on traiter avec l’hypnose ?
8. L’état hypnotique est-il comparable au sommeil ou à la méditation ?
9. Combien de séances me faudra-t-il ?
10. Comment choisir un Hypnothérapeute ?
11. Pourrai-je prendre le volant après une séance d’hypnose ?
12. Est-ce que je dois tout révéler à mon thérapeute ?
13. Est-ce que je serai perturbée par mon hypnothérapie ?
14. Faut-il que je donne un objectif précis à mon hypnothérapie ?
15. La prise de médicaments est-elle compatible avec une hypnothérapie ?
16. L’hypnose peut-elle être dangereuse ?
17. L’hypnothérapie a-t-elle quelque chose à voir avec la psychothérapie ?
18. Mon symptôme a-t-il une signification ?
19. Peut-on aider quelqu’un qui est réticent à se soigner ?
20. Y a-t-il un parcours type dans une hypnothérapie ?

Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59.

DSC_1042CABINET COAT – Thérapies brèves & Développement personnel

Hypnose, Sophrologie, Programmation Neurolinguistique, Techniques de libération émotionnelle.

Cabinet de Colmar : 29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin

 

HYPNOSE VIDEO 2 : à quoi tient l’efficacité de l’hypnose?

Vignette HYPNOSE Q2 A quoi tient l'efficacité de l'hypnose ? 8 oct. 2017 à 19:00:01

Pour être informé des prochaines publications de ces vidéos, cliquez sur le bouton bleu « Suivre HYPNOSE ALSACE ».

Picto Lancer la vidéoVoici le 2ème volet d’une série de 20 vidéos regroupées sous le nom « L’hypnose en 20 questions ».

La vocation de cette série est d’apporter des réponses concises aux principales questions que l’on se pose au sujet de cette forme de thérapie.
Les vidéos déjà disponibles et à venir:
1. Qu’est-ce que je vais ressentir dans l’état hypnotique ?
2. À quoi tient l’efficacité de l’hypnothérapie ?
3. Quel sera l’effet de l’état hypnotique sur mon corps ?
4. Suis-je hypnotisable ?
5. Faut-il que j’y crois pour que ça marche ?
6. Est-ce que je vais perdre le contrôle ?
7. Quels types de problèmes peut-on traiter avec l’hypnose ?
8. L’état hypnotique est-il comparable au sommeil ou à la méditation ?
9. Combien de séances me faudra-t-il ?
10. Comment choisir un Hypnothérapeute ?
11. Pourrai-je prendre le volant après une séance d’hypnose ?
12. Est-ce que je dois tout révéler à mon thérapeute ?
13. Est-ce que je serai perturbée par mon hypnothérapie ?
14. Faut-il que je donne un objectif précis à mon hypnothérapie ?
15. La prise de médicaments est-elle compatible avec une hypnothérapie ?
16. L’hypnose peut-elle être dangereuse ?
17. L’hypnothérapie a-t-elle quelque chose à voir avec la psychothérapie ?
18. Mon symptôme a-t-il une signification ?
19. Peut-on aider quelqu’un qui est réticent à se soigner ?
20. Y a-t-il un parcours type dans une hypnothérapie ?

Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59.

DSC_1042CABINET COAT – Thérapies brèves & Développement personnel

Hypnose, Sophrologie, Programmation Neurolinguistique, Techniques de libération émotionnelle.

Cabinet de Colmar : 29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin

 

ARRETER DE FUMER AVEC L’HYPNOSE

Les bénéfices de l’hypnose pour l’arrêt du tabac

  • Les programmes de traitement par l’hypnose comportant 4 à 5 séances obtiennent les meilleurs taux de succès (environ 67 %),
  • Ces séances sont nécessaires pour obtenir un arrêt définitif et éviter l’apparition de symptômes de substitution : anxiété, crises de boulimie, alcool, agressivité…
  • Ces résultats sont obtenus grâce à un travail de fond comportant notamment :
    • le traitement des éventuelles émotions bloquantes à l’idée d’arrêter de fumer (par hypnose ou EFT).
    • l’apprentissage de techniques de gestion immédiate des envies irrésistibles.
    • la reprogrammation du schéma neurologique entretenant l’habitude néfaste.

Pour arrêter de fumer définitivement, il faut mobiliser l’inconscient

Découvrez la vidéo : « Arrêter de fumer avec l’hypnose »

10, 30, 50 cigarettes… 1 an ou 20 ans de consommation…. ? Les résultats ne dépendent pas de ces chiffres. Dans tous les cas, vous pouvez arrêter de fumer.

Vous avez peut-être entendu des personnes de votre entourage expliquer qu’elles ressentent encore parfois l’envie d’une cigarette au moment du café, alors qu’elles ont arrêté de fumer il y a 20 ans ! Pour vous qui souhaitez vous libérer du tabac, cela peut paraître désespérant.

En réalité, cela indique que ces personnes ont arrêté de fumer seulement au niveau conscient. Leur abstinence est soutenue uniquement par leur volonté.

Fumeur

Programmes de sevrage tabagique : 67% de réussite avec 5 séances d’hypnose

Il existe de nombreuses façons de mener un sevrage tabagique : le Champix, des patchs, des comprimés, des inhalateurs, des gommes à mâcher…

Mais pour arrêter de fumer aisément et définitivement, il faut prendre en compte cet élément essentiel : l’esprit inconscient.

Les résultats de l’hypnose pour arrêter de fumer

Le tabagisme et les autres types de dépendances figurent parmi les problèmes les plus difficiles que traitent les professionnels de santé. Les diverses études et la littérature consacrées à l’arrêt du tabac révèle un taux moyen de réussite d’environ 25 % avec un suivi de 6 à 12 mois.

Les méthodes pour arrêter le tabac qui traitent le tabagisme comme une dépendance physique à la nicotine (patches, gomme à mâcher, etc.) ont un très faible taux de réussite (environ 23%).

hypnothérapeute - hypnose - Colmar - Mulhouse - Sélestat - Haut Rhin - Maigrir - confiance en soi - mieux dormir - arrêter le tabac - relaxation - dépression - angoisse - stress

Philippe Coat, maître praticien en hypnose thérapeutique. Colmar 07 81 82 54 59

Le Champix montre un taux de réussite de 22 % et les effets secondaires sont assez importants : nausées, maux de tête, vomissements, flatulences, insomnie, rêves anormaux et changements dans la perception du goût.

Les fabricants du Ziban affirment qu’il n’est efficace que si la prise est conjointe à une « intervention psychologique”.

Seul, pour mettre fin à la dépendance, le fumeur doit avoir un équilibre psychologique stable et il doit mobiliser toute la force de sa volonté.

Les études consacrées aux résultats du sevrage tabagique par l’hypnose ont permis de révéler le constat suivant :

  • Les programmes de traitement hypnotique comportant 4 à 5 séances offrent des taux de succès de 67%.
  • Les sevrages faisant appel à une seule séance donnent un taux de réussite allant, selon les études, de 17% à 30%.

La méthode d’arrêt du tabac par l’hypnose  va détourner doucement votre esprit de l’envie irrésistible de fumer jusqu’à la totale libération de la dépendance à la cigarette.

Pour obtenir des résultats effectifs et durables,  il est préférable de consulter un hypnothérapeute certifié, bien formé pour vous aider à surmonter votre dépendance à la cigarette.

Coup social tabac

Vais-je arrêter de fumer immédiatement ?

Il n’est aucunement indispensable d’arrêter de fumer totalement dès la première séance. A mesure que vous avancez dans le programme de sevrage tabagique par l’hypnose, votre inconscient intègre de nouveaux conditionnements. Vous arrêtez naturellement lorsque le bon moment vous semble venu, lorsque vous ne voulez vraiment plus fumer. Vous n’avez donc pas besoin de mobiliser une volonté hors du commun pour briser cette dépendance au tabac.

Les facteurs clefs de succès pour obtenir un arrêt définitif du tabac

Chaque fumeur est un cas unique. L’histoire de sa relation et de sa dépendance au tabac est unique. Le succès d’un programme de sevrage dépend largement de l’attention qui aura été portée par le thérapeute à la compréhension de son patient, de ses conditions de vie, de l’origine et de l’évolution de son habitude néfaste. Pas de programme standard ! L’efficacité suppose le sur-mesure.

Arrêter de fumer, c’est bien. Mais encore faut-il arrêter définitivement. Il faut aussi que le traitement permette d’éviter l’apparition de symptômes de substitution : prise de poids, agressivité à l’égard de l’entourage, alcool… Pour cela, il faut un programme thérapeutique comprenant des interventions tant au niveau conscient qu’inconscient et un suivi du patient pendant une période longue.

L’imprudence des traitements trop courts

Il est parfois possible d’arrêter de fumer en 1 ou 2 séances. C’est vrai. Mais en matière de thérapie, de l’impatience à l’imprudence, il n’y a qu’un pas. En effet :

  • Les études montre un taux de succès maximum avec 5 séances (67%).
  • Si le traitement ne comporte aucune action sérieuse sur l’origine du tabagisme, sa disparition peut céder la place à d’autres symptômes tout aussi pénalisants pour le patient : anxiété, boulimie, alcool, agressivité… Il s’agit de permettre au patient de trouver – dans le confort – une nouvelle façon de générer le bénéfice que lui apportait la cigarette. Pas d’ignorer ce bénéfice !
  • Tout symptôme mobilise de l’énergie. Libéré de son tabagisme, le patient va donc connaître progressivement un regain d’énergie. Il faut déterminer avec l’ancien fumeur comment il va exploiter cette énergie sans quoi elle risque fort de générer de l’anxiété.

Le programme du cabinet Philippe Coat

Le programme mis au point par le Cabinet d’Hypnose Thérapeutique Philippe Coat s’adapte aux spécificités du patient. ISelon les besoins, il mobilise des techniques relevant de l’hypnose  classique, de l’hypnose ericksonienne, de la PNL (Programmation Neuro linguistique) et ou encore de l’EFT (Emotionnal Freedom Techniques). II comprend des interventions tant au niveau conscient qu’inconscient afin de permettre un arrêt définitif du tabac et un arrêt du tabac sans apparition de symptôme de substitution (prise de poids, agressivité…).

  •  Analyse de la structure du problème
    • Origine de la dépendance et paramètres psychologiques ayant contribué à son renforcement.
    • Identification des ressources existantes et des ressources à acquérir en vue de la libération.
    • Identification des croyances négatives qui renforcent la dépendance.
    • Identification des bénéfices de l’habitude néfaste.
    • Analyse détaillée des comportements.
  • Définition de la stratégie d’intervention
    • Augmentation du niveau de motivation et projection dans un futur sans dépendance.
    • Traitement éventuel des traumatismes pouvant être liés à la dépendance ou émotions bloquantes à l’idée d’arrêter de fumer (par hypnose ou EFT).
    • Reprogrammation du schéma neurologique entretenant l’habitude néfaste.
    • Apprentissage de techniques de gestion immédiate des envies irrésistibles.
    • Renforcement des ressources internes nécessaires au succès.
    • Suivi du patient pendant 12 mois.

Un accompagnement assuré pendant 12 mois

Pour atteindre le meilleur taux de succès et assurer un arrêt définitif du tabagisme – sans symptôme de substitution – le programme du cabinet d’Hypnose Thérapeutique Philippe Coat comprend 5 séances.

Si vous avez encore besoin d’aide, que ce soit après trois jours ou après trois mois, il vous suffit de prendre un rendez-vous. Vous pouvez profiter d’une séance supplémentaire et gratuite, pendant une période de 12 mois après la première séance.

hypnothérapeute - hypnose - Colmar - Mulhouse - Sélestat - Haut Rhin - Maigrir - confiance en soi - mieux dormir - arrêter le tabac - relaxation - dépression - angoisse - stressDes questions ? N’hésitez pas à m’appeler au  07 81 82 54 59.

Philippe Coat, Maître praticien en hypnose thérapeutique à Colmar (prox. Mulhouse et Sélestat)

PROBLEMES SEXUELS, COUPLE ET HYPNOSE

Problèmes sexuels traités par l’hypnose

  • Inhibition du désir sexuel (manque d’intérêt pour la sexualité, manque de plaisir),
  • Difficulté à parvenir à l’excitation sexuelle et à la lubrification,
  • Dysfonction érectile (érection insuffisante ou peu durable, impuissance),
  • Dysfonction éjaculatoire (éjaculation précoce, retard d’éjaculation ou absence d’éjaculation),
  • Vaginisme (contraction musculaire prolongée des muscles qui entourent l’ouverture du vagin et qui interdit toute pénétration vaginale),
  • Anorgasmie (difficulté à l’orgasme ou absence d’orgasme),
  • Addictions sexuelles.

Bénéfices de l’hypnose pour les problèmes sexuels

  • Réduire le stress et préparer l’engagement sexuel.
  • Redonner confiance.
  • Favoriser le plaisir.
  • Mener une exploration inconsciente permettant d’identifier les événements du passé ou mécanismes qui entretiennent les problèmes rencontrés.

Réduire le stress et préparer l’engagement sexuel

La fatigue, la tension physique et mentale peuvent inhiber l’appétit et les performances sexuelles. Certains patients ont aussi besoin d’une méthode pour créer une coupure mentale avec leur activité précédente, une journée de travail intense par exemple. La pratique de l’autohypnose peut être alors d’une grande utilité : elle permettra de rompre nettement avec les préoccupations quotidiennes, d’apporter le calme requis et de revenir au corps et aux sensations. Elle peut être également mise à contribution pour éveiller le désir grâce à l’imagerie sexuelle.

Redonner confiance

Certains patients sont si découragés qu’ils ne se croient plus capables d’éprouver du désir ou du plaisir et encore moins d’en procurer à un partenaire. Les phénomènes hypnotiques qu’ils pourront expérimentés en cabinet peuvent les convaincre qu’ils ont en eux des potentiels insoupçonnés et que leur esprit est assez puissant pour éveiller le désir, susciter une érection ou conduire à l’orgasme.

Favoriser le plaisir

L’hypnose et l’autohypnose aident à développer l’aptitude du patient à focaliser son attention et intensifier ses perceptions sensorielles. Résultat : une facilitation de l’excitation et du plaisir.

L’hypnose offre aussi une large palette de techniques pour modifier des émotions problématiques et favoriser les émotions souhaitées. Des méthodes de régression vers le passé offrent, par exemple, la possibilité de faire revivre des sentiments positifs d’ordre sexuels ou affectif et, progressivement de réinstaller l’état interne agréable que le temps ou les expériences négatives avaient fini par reléguer dans les combles.

Certaines techniques s’intéressent aux deux partenaires simultanément : on peut ainsi utiliser des techniques de projection dans le futur pour inviter un couple à partager une expérience sexuelle pleinement satisfaisante.

Le plus souvent, il est souhaitable d’associer le partenaire. Il peut être présent au moment de l’évaluation. Afin d’entretenir son implication et sa contribution à la thérapie, il sera invité à participer à une séance périodique avec le couple organisée à intervalle régulier.

Identifier les mécanismes qui entretiennent le problème

L’hypnose apporte des techniques d’exploration qui peuvent être précieuses en sexothérapie. Il est ainsi plus aisé d’identifier des conflits sous-jacents, des sentiments non résolus vis-à-vis d’événements anciens ou encore de mettre en lumière des mécanismes inaccessibles à la perception consciente.

Par exemple, dans certains cas, les dysfonctions sexuelles constituent une forme de solution à un conflit psychologique. Ainsi un trouble sexuel peut avoir pour fonction d’exprimer de la colère envers un partenaire lorsque la verbalisation ou le pardon n’a pas été possible. Le problème sexuel peut encore faire office d’auto-flagellation pour un comportement « immoral » que la personne aurait eu dans le passé. Toutes choses dont le patient n’a vraisemblablement pas conscience.

Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59.

DSC_1042CABINET COAT – Thérapies brèves & Développement personnel

Hypnose, Sophrologie, Programmation Neurolinguistique, Techniques de libération émotionnelle.

Cabinet de Colmar : 29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin