TECHNIQUES DE LIBERATION EMOTIONNELLE (EFT CLINIQUE)

Emotionnal Freedom Techniques

APA, American Psychiatric Association, EFT, Techniques de libération émotionnelle, traumatismes, traumaLe Cabinet Coat pratique l’EFT clinique (Emotionnal Freedom Techniques ou en Français, Techniques de libération émotionnelle), méthode fondée sur des données probantes qui a été validée par des études de recherche qui répondent aux normes de l’APA, la très exigeante American Psychological Association.

L’efficacité de l’EFT clinique est scientifiquement avérée pour les indications suivantes :

  • anxiété,
  • dépression,
  • phobies,
  • syndrome de stress post-traumatique (TSPT,)
  • douleur,
  • maladies auto-immunes,
  • performances professionnelles et sportives.

Le prestigieux Journal de la maladie mentale et nerveuse (Journal of Nervous and Mental Disease) a publié un rapport confirmant l’efficacité de l’EFT pour le traitement du stress post-traumatique dans le projet du “US Veterans”. Le programme, après six heures de coaching avec l’EFT, montre que 90% d’un groupe et 86% d’un second groupe ne répondaient plus aux critères diagnostiqués du syndrome de stress post-traumatique. Le résumé de la revue conclut: “Les résultats sont cohérents avec ceux d’autres rapports publiés prouvant l’efficacité de l’EFT dans le traitement du SSPT et les symptômes co-morbides et ses effets à long terme” (2).

Une séance d’EFT peut-elle produire un changement profond et observable dans mon corps ?

Gènes, EFT, Emotionnal Freedom Techniques, Techniques de libération émotionnelle, traumatisme, addictions, phobies, SSPT, stress post traumatiqueEn 2016, Beth Maharaj, psychothérapeute et chercheuse a souhaité mesurer les effets épigénétiques d’une séance d’EFT.  Son échantillon de patients a reçu une séance EFT placebo d’une heure, suivie une semaine plus tard d’une vraie séance d’une heure. L’expression de gènes a été mesurée à partir d’un test salivaire.

Résultat : des effet significatifs ont été induits par l’EFT sur la régulation de 72 gènes.

Parmi les fonctions de ces gènes on trouve notamment (1) :

  • la suppression de tumeurs cancéreuses,
  • la protection contre le rayonnement ultraviolet du solei,
  • l’immunité contre les infections opportunistes
  • L’activité antivirale,
  • la connectivité synaptique entre neurones,
  • La création de globules rouges et blancs,
  • la construction de la matière blanche dans le cerveau,
  • la régulation du métabolisme,
  • l’augmentation de la plasticité neuronale,
  • le renforcement des membranes cellulaires,
  • la réduction du stress oxydatif…

Quel est le mécanisme en jeu ?

La stimulation de points de terminaison de certains méridiens créée une charge piézoélectrique qui circule à travers le tissu conjonctif le long de la voie de la moindre résistance électrique. Quand un souvenir traumatique est rappelé, avec la conscience de l’endroit du corps qui garde la mémoire primaire du traumatisme, la stimulation présente à l’organisme un message de sécurité qui n’est pas en harmonie avec le souvenir déclenchant le trouble émotionnel. Ainsi, alors que votre esprit envoie un message de danger, votre corps reçoit un message contradictoire de sécurité. Cela découple le souvenir et la réaction de combat fuite (stress). Les gènes précoces immédiats qui régule le stress s’expriment et le corps redevient calme. L’intensité de la sensation physique localisée sur le corps baisse, déchargeant l’intensité émotionnelle liée au traumatisme.

Des résultats souvent impressionnants

Scan cerveau dépressionDans une expérience, le scanner du cerveau de sujets atteints de troubles d’anxiété généralisée ont été examinées (3). Des maladies telles que l’anxiété et la dépression peuvent être distingué par des modes de fréquences cérébrales spécifiques. L’anxiété à une « signature » électronique spécifique. La dépression en a une autre.

Des tracés d’électro encéphalogramme du cerveau des sujets examinés ont été enregistré avant le début du traitement. Ces personnes ont ensuite reçu 12 séances de traitement énergétique, et un second électro-encéphalogramme a été fait. Les patients ont été interrogé 36 et 12 mois après le traitement pour définir si les effets de la thérapie était durable les enregistrements des électro-encéphalogrammes ont montré les régions de leur cerveau qui fonctionnait normalement et celle avec des degrés divers de dysfonctionnement.

Avant le début du traitement, la plupart des régions de leur cerveau révélaient des niveaux élevés ou très élevés de dysfonctionnement. Seul une petite partie de leurs lobes frontaux montrait des structurations normales ou légèrement dysfonctionnelles. Après 12 séances de soins énergétiques la plupart des régions étaient normales ou proches de la normale.

Traiter des systèmes entiers

La particularité des thérapies énergétiques est de traiter l’être humain dans son ensemble, en réduisant le stress globalement, et en cherchant à avoir un effet positif dans tout le corps. Elles sont généralistes. A contrario, les thérapies conventionnelles sont réductionnistes, essayant de réduire le problème à la plus petite cible possible.

Ces méthodes de réduction du stress sont à l’opposé d’une molécule magique. Mais elles sont capables en quelques instants de créer une transformation physique de la tête aux pieds : inverser la réaction de fuite/combat (le stress) retire le sang des muscles périphériques et le fait affluer dans le tube digestif, améliorant la digestion le sens est à la disposition des organes reproducteurs, améliorant la fonction sexuelle. La respiration se fait plus profonde et ralentit l’activité musculaire, fournissant plus d’oxygène à tous les tissus du corps. Le sang reflue dans les lobes frontaux du cerveau, améliorant la cognition. La pression artérielle et la glycémie s’abaissent.

Nous venons à la fois d’améliorer la digestion, la fonction sexuelle, l’acuité mentale, la circulation est le rajeunissement des cellules. C’est la magie de la réduction du stress, car elle affecte tout les systèmes de l’organisme en même temps. En déplaçant notre équilibre émotionnel vers le bonheur, nous déclenchons les signaux épigénétique qui oriente notre expression génétique en direction d’une meilleure santé (4).

Le stress et ses effets  La plupart des troubles physiques et psychologiques s’accompagne d’un stress (un état physiologique) qui suractive le système nerveux sympathique dont la fonction est de maintenir l’équilibre d’un grand nombre de paramètres physiologiques non-soumis à la volonté (digestion, vascularisation, activité cardiaque, etc.). Ce stress mobilise une grande partie de notre énergie, entrave de nombreux processus (cicatrisation, immunité…), entraine un épuisement des ressources et un vieillissement accéléré.

Sous l’effet du stress, une élévation chronique du taux de cortisol contribue aux affections suivantes :

  • Tension artérielle élevée
  • Réduction de la capacité de mémoire et d’apprentissage
  • Hyperglycémie
  • Maladies cardiaques
  • Diminution de la réparation cellulaire
  • Accélération du vieillissement
  • Ralentissement de la cicatrisation
  • Réduction de la réparation osseuse
  • Diminution des cellules immunitaires en circulation
  • Diminution des anticorps immunitaire
  • Mort des cellules cérébrales
  • Réduction de la masse musculaire
  • Diminution de la réparation des cellules cutanées
  • Augmentation de dépôt de graisse autour de la taille et des hanches
  • Ostéoporose.
  1. CHURCH Dawson, « De l’esprit à la matière», 2019. Editions Dangles.
  2. IFPEC, Institut Français de Psychothérapie Energétique et Cognitive.
  3. FEINSTEIN David, « Energy psychology : a review of the preliminary evidence », Psychotherapy : Theory, Research, Practice, Training, 45 (2), 2008, P. 199-213.
  4. CHURCH Dawson, « Le génie dans vos gènes », 2009. Energy Psychology Press, Santa Rosa, Californie.

Pour retrouver toutes les références des études scientifiques réalisées sur la psychologie énergétique, vous pouvez consultez le site suivant (américain, traduction française en ligne disponible sur le site) :  Toutes les études sur la psychologie énergétique.

Des questions ? N’hésitez pas à nous appeler au  07 81 82 54 59.  

CABINET COAT    29 rue de la corneille, 68000 Colmar – Haut-Rhin.

Portrtait Natalia

Natalia Coat

Portrait Philippe

Philippe Coat

Thérapies brèves,

Développement personnel & existentiel,

Coaching de vie professionnelle

 


  • Thérapie Intégrative Avancée (A.I.T.),
  • Psychothérapie énergétique et cognitive,

    Picto contact Laissez nous un message

    Laissez votre message

  • Techniques de libération émotionnelle (E.F.T. clinique),
  • Hypnose thérapeutique,
  • Sophrologie,
  • Programmation Neurolinguistique,
  • Coaching génératif,
  • Méditation.